les droits fondamentaux et les raisons de m’affirmer

les droits fondamentaux et les raisons de m’affirmer

les droits fondamentaux et les raisons de m’affirmer

le droit de s’affirmer

il est extrêmement important de bien comprendre et à créer des relations enrichissantes et libératrices. Ceci nous permettra d’éviter d’être agressif dans la défense de nos droits.

Le premier droit fondamental est le suivant :

JE SUIS LE PREMIER JUGE DE MES ACTES, de mes pensées et de mes sentiments et je suis le premier responsable de leurs conséquences

A mesure que je fais de nouvelles expériences dans la vie, je juge que telle ou telle chose est bonne ou mauvaise pour moi et que je dois maintenir ou modifier certains comportements, certaines idées ou certaines émotions. En d’autres termes, je me refais une opinion personnelle selon ma perception de la réalité et j’agis en fonction de celle-ci. Et personne ne peut me dire que je n’ai pas le droit d’agir ainsi.

Dès que quelqu’un veut m’obliger à agir, à penser et à ressentir selon sa perception plutôt que selon la mienne, il ne me respecte pas et je ne peux pas vraiment communiquer avec lui d’égal à égal. Il est possible qu’il soit plus savant que moi, qu’il ait compris des choses que je ne comprends pas, mais cela ne lui donne pas le droit de m’imposer son jugement lorsqu’il s’agit de mes actions et de mes sentiments.

L’autre peut me communiquer les raisons de son jugements, mais il ne peut pas me les imposer ! C’est moi seul, et en dernier ressort, qui peux juger pour moi.

Leave a Reply

Message
Name
E-mail
Website