PNL

S’affirmer sans écraser l’autre, écouter l’autre sans se négliger soi-même

S’affirmer sans écraser l’autre, écouter l’autre sans se négliger soi-même

« J’aurais dû lui dire que sa remarque m’a déplus ! », « J’y suis peut-être allé un peu fort avec lui … », « si elle savait à quelle point je tiens à elle » … Qui ne s’est jamais dit ces phrases ? Qui n’a jamais ressenti la frustration de ne pas avoir oser dire ou d’avoir attendu si longtemps que la remarque devient une accusation bien trop violente?

More info

LA CLEF N’EST PAS DANS LA COMPRÉHENSION MAIS DANS L’ACTION !

LA CLEF N’EST PAS DANS LA COMPRÉHENSION MAIS DANS L’ACTION !

QUAND LA RéFLEXION SAPE LA CONFIANCE EN SOI Une des erreurs les plus commune dans la recherche de confiance est justement de trop y réfléchir   En effet, bon nombre de personnes pensent trop et attendent le « bon moment » pour passer à l’action. Et vous allez pouvoir attendre longtemps comme ça !  Vous trouverez toujours une bonne raison de reporter certaines…

More info

OSER DIRE, C’EST AUSSI EXPRIMER SES SENTIMENTS POSITIFS ET SA GRATITUDE …

OSER DIRE, C’EST AUSSI EXPRIMER SES SENTIMENTS POSITIFS ET SA GRATITUDE …

… mais nos croyances nous bloquent !

Rassurons-nous tout de suite: toute expression de sentiment n’est pas facile pour tout le monde ! Certains ont du mal exprimer leur mécontentement, d’autres leur tendresse ou leur sentiment amoureux. Certains n’hésitent pas à dire à leurs enfants ou à leur chéri(e) qu’ils les aiment, et sont muets face à leurs parents. On peut aussi dire régulièrement à sa mère qu’on l’aime et être paralysé en face d’un individu de sexe opposé pour lequel on éprouve de tendres sentiments … More info

L’ASSERTIVITÉ, C’EST AUSSI SAVOIR FORMULER UNE CRITIQUE OU UNE REMARQUE

L’ASSERTIVITÉ, C’EST AUSSI SAVOIR FORMULER UNE CRITIQUE OU UNE REMARQUE

mais comment oser ?

Que l’on soit assertif ou pas, formuler une critique est désagréable et délicat: Désagréable, car personne n’aime avoir le mauvais rôle généralement attribué au « critiqueur », et délicat, car nombre d’individus acceptent mal la critique et nous craignons toujours une réaction violente. Alors nous retardons le moment de nous exprimer, nous accumulons de l’agacement, voire de la rancœur, jusqu’au moment où nous explosons, et la critique qui devrait être constructive devient ainsi une expression de la colère mal gérée. More info